Experts à la une

E
Alain Corban
Pdt
E
Sophie Roger
Fondatrice/Dirigeante Agence SAND
E
Bruno VIALLEFONT
Marketing
E
Christelle DOS SANTOS
Directrice Marketing Direct Associée
E
Jean-Marc Touzard
Consultant Transformation Numérique
E
Fabien LE GALL
Chargé d'études économiques
E
Denis Henri
Responsable Marketing, Content & Social Media
E
Karl Pommereul
Marketing direct: e-CRM/CRM/PRM & Communication Corporate
E
Maël Roth
Content et Inbound Marketing
E
Pierrick Le Bourdiec
Pierrick Le Bourdiec est consultant éditorial, Social Media Manager et concepteur-rédacteur à Paris
E
Hervé GONAY
CEO GETPLUS
E
Julien Thiboust
Community Manager
E
Lydie Francart
International Marketing Manager
E
Dolores Fraguela
Directrice Conseil - KomadoK
E
Julien CARLIER
Early digital native, #somehowGeek. Grown in events management and digitalization. Social Media Speaker and entrepreneur. With family, fun, kite, sailing...
E
Antoine Fournier
Senior Pre-sales consultant
E
Bruno Fridlansky
co-fondateur et CSMO chez SoShake
E
Sophie Callies
Fondatrice
E
Laurent Bour
Consultant Social Media | Rédacteur | Formateur
E
Guillaume Rigal
CMO / Head of B2B
E
Bruno Bensalem
Entrepreneur - contenu2web.com
E
Philippe Guihéneuc
DG chez The Message Company
E
Alex Farro
Ceo Tivipro & Screenfizz, passionate about new media. Love paragliding & Kite surfing and most of all happy father of 3 girls.
E
Denis Fages
Président de VideoTelling
E
Isabelle CLEMENT
Social Media Manager
E
Evelyne Platnic-Cohen
Fondatrice Booster Academy
E
Julien, Noronha
Gérant
E
Yann Gourvennec
fondateur de visionarymarketing.com
E
Fadhila Brahimi
Coach et speaker en Stratégie de présence sociale et de communication web
E
Hervé Kabla
Directeur général de Be Angels, agence social media
E
Thomas Benzazon
Journaliste
E
Karima Oueslati
Responsable pôle Emailing / Affiliation
E
Mohamed Khodja
Chef de Service Marketing Online
E
Anthony de Anfrasio
Creative director
E
Joel Peguret
Chef de service

Question à la Une

Relancez-vous vos clients la veille pour confirmer vos rendez-vous commerciaux ?

Il est d'usage de confirmer ses rendez-vous par mail après obtention, bien que beaucoup de commerciaux passent à travers cette étape ( environ 50% selone "IKO System"). En revanche, deux "écoles" s'opposent sur la re-confirmation des rendez-vous la veille, de peur qu'ils sautent....

Répondre

VOIR TOUTES LES QUESTIONS (Cliquez ici)

Sébastien Andieux

Autoentrepreneur

Sébastien Andieux

Autoentrepreneur


10 sept. à 15h55

Sébastien Andieux a posé la question

Relancez-vous vos clients la veille pour confirmer vos rendez-vous commerciaux ?

Il est d'usage de confirmer ses rendez-vous par mail après obtention, bien que beaucoup de commerciaux passent à travers cette étape ( environ 50% selone "IKO System"). En revanche, deux "écoles" s'opposent sur la re-confirmation des rendez-vous la veille, de peur qu'ils sautent. Préférez-vous prendre le risque de vous faire annuler un rendez-vous ou préférez- vous, vous exposer à un éventuel "lapin" ?

Achat / vente
100 %
100
Oui Je reconfirme mes rdvs la veille
0 %
0
Non Je ne reconfirme pas mes rdvs la veille

marielle pelletier et 4 autre(s) personne(s) ont répondu

Attachez un fichier
Vous pouvez répondre au sondage de cette question
Oui Je reconfirme mes rdvs la veille
Non Je ne reconfirme pas mes rdvs la veille
Ajouter une photo
+ Ajouter une autre photo
Ajouter une vidéo
Ajouter un podcast widoobiz.com

Les réponses

E
E
Bruno Bensalem

Entrepreneur - contenu2web....

Contenu2web

Bruno Bensalem
Entrepreneur - contenu2web.com
Cette réponse a été approuvée(s) par (1) expert(s)

10 sept. à 19h16

Bonjour Sébastien,


Au risque de le voir annulé, l'expérience m'amène à systématiquement confirmer un rendez-vous commercial par mail ou mieux, par sms, la veille.

On peut voir dans cette approche, une perte de temps ou, comme tu le dis, un risque de voir "sauter" le rendez-vous. Mais un rendez-vous non honoré le jour J est une bien plus grande perte de temps. 

 

Je suis curieux de connaître les résultats de ce sondage !

 

Commenter Signaler cette réponse comme spam ou inapproprié

Ludovic Aernouts

Consultant indépendant

Ludovic Aernouts
Consultant indépendant
Cette réponse a été approuvée(s) par (1) expert(s)

10 sept. à 16h49

Tout dépend de la relation avec le prospect et comment le rendez vous a été obtenu. Mais dans la majorité des cas je valide par mail la veille la confirmation du rendez vous.

Commenter Signaler cette réponse comme spam ou inapproprié

marielle pelletier

agent immobilier

marielle pelletier
agent immobilier

01 févr. à 10h03

En effet, tout dépend du type de RdV et du client. Pour un RdV important ou un nouveau client par exemple, oui je demande également confirmation avant par divers moyens. Après il m'est arrivé plusieurs fois d'utiliser un RdV raté par le client en argument en ma faveur.

Commenter Signaler cette réponse comme spam ou inapproprié

Frederic CANEVET

Webmaster

ConseilsMarketing.fr

Frederic CANEVET
Webmaster

02 déc. à 13h30

Hello

 

En fait le plus souvent j'essaie d'envoyer un "document de travail" et une liste de questions pour l'ordre du jour de la réunion ou un sommaire le jour avant.

 

Cela me permet de clarifier l'objet de la réunion, et de gagner du temps...

 

Et si le client finalement repousse, alors cela me permet d'avoir un "bonus", car je montre que j'ai travaillé pour la réunion (principe de la redevabilité de Robert Cialdini).

Parfois on peut avoir ainsi un "cadeau" ou un avantage en échange 

 

a ++

Commenter Signaler cette réponse comme spam ou inapproprié

E
E
Laurent Bour

Consultant Social Media | R...

Laurent Bour
Consultant Social Media | Rédacteur | Formateur

26 sept. à 22h22

Bonsoir Sébastien,

Je pense que pour éviter tout risque de voir son rendez-vous annulé ou au mieux reporté, est de passer par une formule qui n'ouvre aucun échappatoire.

La confirmation est une formule pour moi importante. Elle consolide une relation et marque le professionalisme. Si il y a un risque d'annulation, c'est à mon sens un manque de persuasion en amont qui n'aurait peut être pas entrainé une suite lors du rendez-vous. Bien entendu tout dépend du contexte et d'un tas de paramêtres, mais moi je confirme en ce qui me concerne.

Commenter Signaler cette réponse comme spam ou inapproprié



Loading...

Les experts à la une du marketing digital
B to B

Entreprises B to B : elles viennent de contribuer

Business to business

QUESTIONS / réponses
ÉVÈNEMENTS
Opportunités
 
 
NOS PARTENAIRES